JÉRÔME MARADAN
Metteur en scène


Jérôme Maradan s’est passionné très tôt pour l’art dramatique. Il rejoint « La Catillon », puis « Le Nouveau Théâtre » de Nicole Michaud. Il remporte avec cette troupe quelques concours de théâtre. Aux côtés de Jacqueline Burnand et Barnabé, il participe également en 2009, à la comédie musicale Heidi au « Théâtre Barnabé », à Servion. En juillet 2010, il joue dans Délivrance, au cœur de la ville de Gruyères devant plus de 7000 spectateurs.

« L’Opéra à Bretelles » l’engage dès 2013 pour mettre en scène ses spectacles d’airs d’opéras avec 4 chanteurs et une accordéoniste professionnels (L’Arbanel, Kellerpoche, CO2, La Prillaz, Cantorama, etc.). « L’Opéra à Bretelles » joue à plusieurs reprises dans le cadre de la saison de Equilibre-Nuithonie. Jérôme Maradan anime également avec L’Opéra à Bretelles des ateliers lyriques.

Engagé en 2012 par « Les Tréteaux de Chalamala » de Bulle, il signe la mise en scène et l’adaptation officiellement reconnue par l’auteur Jean Teulé de son roman Le Magasin des Suicides. Par ailleurs, il met en scène pour les 10 ans du CO de La Tour-de-Trême une création théâtrale et musicale, L’Oeuf ou la Poule ?, (de Doutaz et Crausaz). En novembre 2016, il dirige l’actrice Céline Césa pour une commande de « L’Appel du Manoir » de Gruyères, Les Divagations concertées de la Baguette. Il travaille à cette occasion pour la première fois avec Thierry Dafflon, styliste-costumier.

En 2005, il fonde avec Olivier Murith « L’Opéra des champs » et, dans ce cadre, met en scène des productions programmées dans la Saison Culturelle de la Salle CO2 : La Serva Pardona, L’Inganno Felice, Hänsel & Gretel, L’Etoile, Don Giovanni de Mozart (également au Podium de Guin), Le Pays du Sourire, La Cenerentola. Il est également scénographe des Concerts du Nouvel-An de L’Opéra des champs, a compris lors du prestigieux Concert du Nouvel-An de Guin (« Le plus beau concert à Guin de ces 20 dernières années », selon la presse).

Passionné de musique, Jérôme Maradan aime le théâtre visuel et musical et s’entoure pour ses créations d’une équipe avec qui il travaille volontiers : Maria Nevado (chorégraphe), Brian Tornay (vidéo), Nicole Michaud et Claudine Roh (costumes), etc.


OLIVIER MURITH
Directeur musical


Olivier Murith, né en 1977, a commencé la musique à l’âge de 5 ans. Après une formation de violoncelliste, il étudie le piano, le chant et la théorie musicale au Conservatoire de Fribourg où il obtient en 2003 un Diplôme d’enseignement de la musique dans les écoles secondaires. Après avoir débuté comme assistant à l'Orchestre des jeunes de Fribourg auprès de Théophanis Kapsopoulos, il se forme avec Laurent Gendre pour la direction chorale. Il suit également des cours à la Hochschule der Künste de Bern auprès de Dominique Roggen, Jan Dobrzelewski et Graziella Contratto, mais également chez de grands maîtres comme Sir Roger Norrington, Colin Metters, Lior Shambadal, Romolo Gessi ou Achim Holub. Il obtient en juin 2015 un Diploma of Advanced Studies en direction d’orchestre avec mention.

Parallèlement, il accomplit des études en histoire et géographie à l’Université de Fribourg. En 2005, il y obtient sa Licence ès lettres.

Depuis 1999, il est le directeur musical de l’Orchestre de la Ville de Bulle qui se produit régulièrement en concert. Il a dirigé également plusieurs choeurs paroissiaux. En 2005, il fonde avec Jérôme Maradan et devient directeur musical de l'Opéra des champs, une association qui produit un opéra tous les deux ans à Bulle. La Serva padrona de Pergolesi, L’Inganno felice de Rossini et L’Étoile de Chabrier comptent parmi son répertoire. Il y dirige en novembre 2014 Don Giovanni de Mozart, puis en 2017 Le Pays du Sourire de Lehar ou encore La Cenerentola de Rossini.